Le monde Iguana

Ici, c’est notre couple qui devient spectacle. Nous performons dans des lieux qui ne sont pas faits pour des spectacles et pourtant les badauds, les pratiquants à la sortie de la messe, les consommateurs au bar, les clients du salon de coiffure, deviennent spectateurs, voire participent, voire deviennent eux-mêmes performers, maîtres de cérémonie. Grâce à nos tenues intégrales, nous sommes non identifiables, sans visage, sans paroles, sans couleur de peau. On suscite chez les gens l’envie de nous toucher, de nous protéger, de nous nourrir, de nous accompagner. Nous sommes regardés avec empathie. Nous agissons dans l’extrême lenteur jusqu’à l’immobilité. Donc nous forçons le regard. Nous devenons « beaux », « sages », « anges », « une sculpture vivante », aux yeux des autres.

 

Project date

depuis 2012